Page 3 sur 3

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 13:10
par Chappa
Mojo : c'est bien ce que je me disais aussi mais bon, vas savoir, vous avez bien créé un topic sur les jeux vidéos.

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 14:17
par Mojo
:roll: pas faux ca...
baaah tu trouveras bien le temps de skier au moins une fois pendant les deux prochaines annees :mrgreen:
on est pas en prison tout de meme

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 15:13
par Jean-Batman
Mojo a écrit :
on est pas en prison tout de meme

Mojo a écrit :
on est pas en prison tout de meme

Mojo a écrit :on est pas en prison tout de meme

Mojo a écrit :
on est pas en prison tout de meme

Mojo a écrit :
on est pas en prison tout de meme

Image

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 15:27
par Mojo
meme moi j y croyais pas quand je l ai ecrit.. :lol:

:cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 19:15
par Chappa
Ah ah, vous avez le don de rassurer les gens ! Au secours, dans quoi me suis-je embarquée... Bon sans parler de skier, il existera quand même une minute dans notre vie qui ne sera pas consacrée aux révisions... non ?

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 19:56
par JD23
Chappa a écrit :Ah ah, vous avez le don de rassurer les gens ! Au secours, dans quoi me suis-je embarquée... Bon sans parler de skier, il existera quand même une minute dans notre vie qui ne sera pas consacrée aux révisions... non ?


Mon frère a fait deux ans à Fermat, comme il dit, la majorité de ton temps et de tes pensées se tournent vers le travail mais il y a aussi un bonne part de rigolade, de délires, de sorties (subway, St Pierre...). Puis je suis certain que se vider la tête un samedi soir sur deux est plus "rentable" que de rester devant ses bouquins !

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 19:57
par tphi
En spé, j'ai pas glandé grand chose, surtout depuis janvier-février en fait, à part un coup de boost avant les écrits :D

Disons qu'avec une bonne organisation et une attitude efficace en cours (c'est la base !!), tu peux maintenir un rythme très vivable.

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:00
par Mojo
evidemment sans quoi je ne me serais jamais fourree la dedans :mrgreen:
on peut esperer une aprem presque complete le we si on se debrouille bien d apres les anciens :wink:

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:03
par pyreneenne65
Chappa a écrit :Ah ah, vous avez le don de rassurer les gens ! Au secours, dans quoi me suis-je embarquée... Bon sans parler de skier, il existera quand même une minute dans notre vie qui ne sera pas consacrée aux révisions... non ?


Mais bien sur nous aurons quelques minutes pour pleurer etaller aux toilettes ( et accessoirement se nourrir ) :mrgreen:
Plus sérieusement je connais plusieurs anciens fermaux et autres prépateux (oui ca de dit !) et si certains ont eu l'impression de ne faire que bosser d'autres ont pu garder des activités. Mais tous m'ont dit qu'il ne fallait surtout pas s'enfermer dans les révisions et prendre le temps de faire quelque chose ( sport musique) meme si on a l'impression de ne pas avoir le temps parce que sinon c'est pétage de plombs assuré et surtout le travail qui s'ensuit est beaucoup plus efficace et rentable !!

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:07
par Mojo
et pas trop sacrifier son sommeil pour le boulot (ou pour augmenter son temps de loisirs) sinon c est l engrenage infernal: moins d attention en cours---->plus de temps a bosser ses cours le soir et donc a les finir...
je connais quelqu un qui a serieusement pete les plombs au bout de deux mois de ce regime et qui est retourne a la fac--'

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:26
par pyreneenne65
On a eu les mêmes conseils mojo !!
Malgré le fait que les anciens se veuillent rassurants je connais une fille qui est partie en dépression au bout d'un trimestre (qui a alors arrêté la prépa pour partir en Ecole d'ingé ) et qui deux ans après est toujours aussi mal et a du arrêter l INSA a cause de son état dépressif ...
Bon ça c'est le cas extrême mais d'autres connaissances ont vraiment mal vécu la prépa donc tout ça me fait un peu peur meme si je suis la première a plaisanter la dessus !

Enfin je suppose que si on est préparé a tout ça, ça devrait bien de passer ;)

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:34
par Jean-Batman
Ohh Mojo ! T'as fait un relooking de façade !

Bon, cela va sans dire qu'il ne faut pas travailler essentiellement 7j/7, 24h/24 ! On peut cependant faire des heures sup si on aime ça (je suis maso) :mrgreen:
L'important, c'est de bien dormir :shock:

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:36
par tphi
Si je vous dit que depuis janvier, je faisais à peu près 10h/semaine de travail personnel, vous me croyez ? :lol:

(A noter quand même qu'avant les concours, j'ai bloqué 3 semaines à 4-5h/jour)

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:38
par Chappa
L'adaptation a l'air d'être assez dure au début mais j'espère quand même qu'il existe une certaine aide pour nous apprendre à avoir de bonnes méthodes de travail et à suivre le rythme. Parce que je sais pas pour vous, mais moi j'ai jamais été très bosseuse ^^' et apparemment, la quantité de travail à fournir est plutôt élevée. Je veux bien faire une croix sur la plupart des loisirs, mais je crains de ne pas savoir doser et de trop m'enfoncer dans le travail pour finir complètement dingue. Bon, après, peut-être que ça s'apprend seul, avec l'expérience...
(et désolée, je dérive encore du sujet, mais en même temps, c'est un peu difficile parfois de s'immiscer dans les autres posts bien entamés... et en plus, j'aime bien vos réponses, je trouve qu'il y a quelque chose de rassurant de savoir qu'on va tous à l'abattoir en même temps :mrgreen: )

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:40
par pyreneenne65
tphi a écrit :Si je vous dit que depuis janvier, je faisais à peu près 10h/semaine de travail personnel, vous me croyez ? :lol:

(A noter quand même qu'avant les concours, j'ai bloqué 3 semaines à 4-5h/jour)


Je veux te croire !!! Parce que 10h par semaine y a le temps de faire des choses oui :)
Mais que cache le "depuis janvier " ??? Je veux dire, entre première et deuxième annee y a une grosse différence niveau volume horaire de boulot ?

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:42
par tphi
j'ai mis un an et demi à trouver mon rythme de croisière. Mais disons que j'ai commencé à trouvé le truc dès le début de la spé et après tout est allé tout seul.

En gros en sup j'ai tout essayé, bosser comme un taré, bosser que le cours, bosser les exos à fond, ne pas bosser ==> echec sur toute la ligne.

Puis j'ai fini par avoir le déclic en spé et petit à petit j'ai réussi à décrocher presque completement du boulot personnel sans que les résultats baissent.

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:44
par Jean-Batman
C'est bien Chappa, cela montre que tu as encore de la marge !

Généralement, ceux qui vont en prépa et qui réussissent sont ceux qui savent résoudre l'équation entre quantité adéquate de loisirs et d'activités diverses, horaires de travail et repos. Il faut pouvoir travailler sans révasser et s'organiser selon un emploi du temps très strict, qui oblige à plus d'efficacité.
Personne ne dira le contraire en tout cas ^^ C'est vraiment le plus dur à faire !

tphi : Mais toi... t'es tellement au-dessus :D

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:48
par tphi
Tellement au dessus ? J'étais 30-35ème en Maths et 35-40ème en physique en sup aux deux premiers trimestres. J'ai au contraire prouvé qu'on pouvait radicalement changé une fois qu'on a trouvé l'équilibre.

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:50
par Chappa
Après, le rythme, il varie d'une personne à l'autre j'imagine. Mais ok, si tout est question de dosage, ce n'est pas infaisable. Par contre, sans rêvasser...ça j'aurais du mal ^^ Il faut quand même se garder un petit moment pour s'échapper, pour vider son esprit.

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:52
par Jean-Batman
tphi a écrit :Tellement au dessus ? J'étais 30-35ème en Maths et 35-40ème en physique en sup aux deux premiers trimestres. J'ai au contraire prouvé qu'on pouvait radicalement changé une fois qu'on a trouvé l'équilibre.

Oh yeeaaaaaah <3 t'étais tellement au-dessus

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 20:55
par Jean-Batman
Chappa a écrit :Après, le rythme, il varie d'une personne à l'autre j'imagine. Mais ok, si tout est question de dosage, ce n'est pas infaisable. Par contre, sans rêvasser...ça j'aurais du mal ^^ Il faut quand même se garder un petit moment pour s'échapper, pour vider son esprit.

Wé mais apparemment, faut bien s'organiser pour révêr : D'abord tu bosses comme une bourrine, après tu dors éveillée :mrgreen:

Re: Et d'où c'que c'est que vous venez vous ?

Publié : 17 juil. 2012, 21:26
par Chappa
Jean-Batman a écrit :Wé mais apparemment, faut bien s'organiser pour révêr : D'abord tu bosses comme une bourrine, après tu dors éveillée :mrgreen:


Dans ce cas, ça me va :wink: j'ai toujours réussi à dormir éveillée, ah ah, du moment qu'on ne m'empêche pas de rêver...